journaux 974
Ce n'est un secret pour personne, de fortes tensions existent entre les deux rédactions depuis des mois. L'objet de la discorde ? Simplement la suprématie dans le classement des meilleurs journaux locaux en ligne.

Un processus de paix semble pourtant engagé. Les bruits de couloir semblent se confirmer. Les directeurs des deux grands organes de presse en ligne se seraient discrètement  rencontrés autour d'un repas pour enterrer la hache de guerre.

Les négociations ont semble-t-il été assez âpres, mais un accord a été trouvé : 

- Pendant un an un employé de LINFO.RE sera détaché à la rédaction de CLICANOO.RE.
- En retour un journaliste de CLICANOO.RE sera détaché chez LINFO.RE

L'employé de LINFO aura pour mission d'enseigner les rudiments de la langue française et quelques notions d'orthographes aux journalistes de CLICANOO. L'objectif colossal affiché est clairement de rendre les articles accessibles à tous et que les lecteurs ne se retrouvent plus dans la confusion en tombant sur des mots qu'ils n'ont jamais vus avant, certains croyant même se retrouver sur un site en langue étrangère.

L'employé de CLICANOO aura quant à lui pour lourde mission d'enseigner les bases du journalisme à ses homologues de LINFO. Ce qui semble compliqué à première vue, mais réalisable à condition de s'en donner le temps et les moyens. L'objectif très optimiste serait que les journalistes de LINFO se mettent à réellement écrire des articles et à vraiment créer du contenu sans se contenter de poster tous les articles de sites comme GENTSIDE, DEMOTIVATEUR, LES REINES DU SHOPPING, ou autres médias poubelles.

Cet échange de bons procédés devrait sans nul doute réconcilier les deux mastodontes de l'information en ligne au minimum pendant une année. Le principal bénéfice reviendra aux Réunionnais qui étaient pris en tenaille entre des "news people" et "des articles écrits avec les pieds".

L.O

Aller au haut