euromillions
C'est en surfant sur internet qu'Anthonin Dijoux, bénédictin de 39 ans découvre par zinfos974 (voir l'article) que les 1 million de mymillion ont été remporté dans l'île le 31 décembre 2014.

Cette nouvelle ne le laisse pas de marbre car il se souvient alors de son abonnement automatique à la Française des jeux sur le site "fdj.fr". Avec le système "Abo+", son ticket est validé automatiquement à chaque tirage. Suivent alors les plus belles "30 secondes de son existence". C'est le temps de connexion au sité sécurisé (le temps d'entrer ses identifiants etc...) pour aller vérifier ses gains. Pourquoi ce ne serait pas lui ? Après tout il n'a jamais été aussi près de la cagnotte car il sait que c'est un réunionnais l'heureux gagnant. C'est l'occasion pour lui de faire des projets dans sa tête. Changer de voiture, de femme, de maison, voyager, quitter son travail, se venger par "l'indifférence" envers les gens qui n'ont jamais cru en lui ou qui lui ont fait du mal, prendre une revanche sur la vie avec un nouveau départ. Et là la page web s'ouvre, il n'a rien gagné. Son monde s'écroule. Le lendemain il devra retourner dans son travail qu'il déteste plus que tout subir les moqueries quotidiennes de ses collègues méprisants. Il devra garder sa vie triste et monotone ce qui inclut sa femme aigrie et abîmée par le temps.

L.O

 

Aller au haut