johnny begueC'est au nez et à la barbe des autorités que Johny Bègue le Réunionnais le plus connu au monde a démontré qu'il avait un vrai flair alors que les hélicoptères de gendarmerie et les enquêteurs ratissaient la zone.

Les autorités fouillent chaque centimètre carré de l'endroit de découverte du morceau d'avion depuis plusieurs jours pour ne pas passer à côté d'éléments importants pour l'investigation. Mais à part une vieille valise et deux bouteilles en plastique qui portent des inscriptions en langue asiatique, pas grand-chose à signaler. Mais c'était sans compter sur l'intervention de Johnny Bègue qui venait de finir une interview qu'il a donnée entièrement en anglais à une grande chaine TV canadienne. Alors qu'il s'était remis en quête de son Kalou il retombe sur des éléments qui avaient totalement échappé à la vigilance des policiers, gendarmes, enquêteurs, journalistes et autres badauds qui occupent les lieux depuis presque 3 jours. Cela peut s'expliquer par le fait que les objets étaient cachés par des galets charriés par la mer.

Johnny Bègue met donc à jour ce qui semble être un cockpit entier de Boeing 777, 2 réacteurs et un bout de queue d'avion. Nul doute que cela va encore le ralentir dans sa recherche de Kalou et qu'il va de nouveau être assailli par une horde de journalistes venus du monde entier.

Le criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne Christophe Naudin qui affirmait il y a deux jours sur Antenne Réunion être certain qu'il ne s'agissait pas des restes du MH370 affirme cette fois qu'il met sa main à couper qu'il s'agit certainement des vestiges d'un deltaplane au vu de la nouvelle photo de Bègue. L'enquête qui piétine pour le moment pourrait peut-être avancer avec ces nouveaux éléments.

L.O

Aller au haut