danyel waro eurovision
Il fallait être aveugle pour ne pas avoir remarqué les irrégularités qui ont entaché le concours de l'Eurovision toutes ces années. Cette énorme supercherie où la Suède l'emporte presque à chaque fois.

Le bouc émissaire préféré des autres pays semble être la France qui finit presque toujours dernière, ou encore quand l'artiste est trop doué, il est volé à la dernière minute. On ne peut pas oublier entre autres "AMINA" qui devait l'emporter facilement en 1991 avec sa chanson "Le dernier qui a parlé". Elle a finalement été devancée de justesse à la dernière minute en raison de votes plus que contestables ouvertement "Anti-France". Le "French Bashing" est vraisemblablement indémodable au sein de ce concours européen.

Ceci dit cette année sera différente, la ministre de la culture Audrey AZOULEY a décidé au nom de la fierté française de boycotter à sa façon la compétition :

A. AZOULEY: "Ca fait des années qu'on nous prend pour des trompettes, ils ont voulu jouer aux cons ? Eh bien on va leur montrer qui c'est les cons. On va leur infliger cette année le chanteur Réunionnais Danyèl WARO que j'ai eu l'honneur de subir il y a quelques années dans un festival à Rennes alors que je n'avais rien demandé. Cette année on sera encore derniers mais au moins on l'aura décidé. Et ils nous craindront après ça."

L.O

Aller au haut