mac 2.0
Une Startup réunionnaise localisée au Tévelave a eu l'idée de créer une application révolutionnaire permettant à tous les habitants de la Réunion de réserver des services sexuels sur leur smartphone.

Sous réserve que vous soyez majeur, l'application baptisée "Mac 2.0" vous permettra de réserver un ou une prostitué(e) à l'aide de votre smartphone. L'idée est tout bonnement révolutionnaire pour plusieurs raisons.

Mickaël FUTOL un Avironnais de 23 ans a eu cette brillante idée alors qu'en se rendant à la Pointe du diable un soir, il a été déçu du fait de ne trouver aucun professionnel à son service. Suite à ça, le jeune programmeur de formation a créé "Mac 2.0". Il explique que le nom est un jeu de mots qui symbolise à la fois l'évolution du web (le web 2.0), la vitesse ("Mach 2" étant 2 fois la vitesse du son en aéronautique), et le fait qu'il programme ses applications sur ordinateur MAC. En effet grâce à cette appli, on peut réserver une prostituée à une vitesse folle.

Une fois inscrit au service en ligne et ses coordonnées renseignées et l'appli installée, il est possible pour l'utilisateur ou l'utilisatrice de réserver des prestations sexuelles n'importe où, n'importe quand.

Pour le moment l'appli ne couvre que Saint-Pierre et Saint-Denis comme zones d'activités, mais les Réunionnais de toute l'île peuvent l'utiliser en tant que clients. Déjà 89000 téléchargements après 2 jours de lancement, un vrai succès qui correspondait à un réel besoin visiblement.

Tout est fait de manière transparente et automatique, les professionnels sont référencés par sexe, type, âge, nationalité, prestations et bien d'autres critères. On peut par exemple choisir des femmes, hommes, travestis ou transsexuels en fonction de ses gouts. On peut les choisir Malgaches, Mauricien(nes), Réunionnais(es), asiatiques etc... On peut les choisir par âge, jeunes, matures ou même "Granny".

On peut aussi cocher dans l'application des critères comme "big tits", "poilus",  "dodus", "rasés", "big butt", on peut aussi définir des teintes de peau de blanc à noir avec toutes les nuances intermédiaires.

Là ou l'application fait la différence c'est qu'on peut aussi faire une recherche par critères de prestations, on peut donc se laisser tenter par des spécialités comme "la gorge profonde", "le traditionnel anal", les "dildo toys", "le dirty sanchez", "le swallow", "massage" et bien d'autres.

On peut même réserver des nains mais c'est un service très demandé et il faut commander longtemps à l'avance.

Désormais plus de soucis d'arriver sur les lieux et de voir tous les meilleurs professionnels déjà pris, non dorénavant vous réservez votre partenaire via l'application. Il vous attendra à un endroit précis et à des horaires précis en fonction de ses disponibilités. En fonction de vos choix, votre carte bancaire sera débitée du montant fixé par le professionnel. Attention il peut y avoir des suppléments facturés en fonction de vos envies. Par exemple certaines hôtesses facturent l'option sodomie à 5 euros supplémentaires, tandis que d'autres l'incluent dans leur forfait, il faut rester vigilant et bien lire les offres.

L'option gratuite GPS vous guidera directement à votre rendez-vous si vous n'êtes pas un habitué des lieux. Si vous êtes friands par exemple de femmes un peu viriles, vous serez guidés vers la chambre des commerces à Saint-Pierre pas loin de la "Pointe Du Diable" avec une voix suave qui vous mettra déjà dans l'ambiance.

La jeune société "Mac 2.0" explique qu'elle est rémunérée par une petite commission de 30% sur chaque prestation de mise en relation, d'autres options arriveront bientôt selon l'entrepreneur (dans l'application) et des surprises sont à prévoir. Mickaël FUTOL balaye d'un revers de la main les critiques éventuelles sur le côté moral de la chose car grâce à lui dit-il, fini les agressions de prostitués hommes ou femmes, les professionnels qui entrent dans son dispositif ne manient plus d'argent, de ce fait les agresseurs éventuels sauront que l'agression est inutile car il n'y a pas de monnaie liquide sur les lieux. Tout est géré automatiquement et l'argent est viré après commission vers les comptes en banque des travailleurs, c'est gagnant/gagnant pour tout le monde.

"Mac 2.0" est téléchargeable sur Androïd et IOS et les seuls laissés pour compte seront comme d'habitude les malheureux détenteurs de "Windows Phone" sur lesquels il n'existe presque aucune application de toute façon.

T.O

Aller au haut